... Bienvenue sur le site de l'Institut André Bodereau ...  

Projet de service - Unité 3

1. Description population accueillie

L'unité 3 accueille 23 jeunes en semi-internat âgés de 14 à 16 ans et 12 jeunes filles en internat âgées de 8 à 16 ans présentant une déficience intellectuelle légère et/ou moyenne accompagnée ou non de troubles associés (moteurs, comportementaux, sensoriels, psychopathologiques). A ces troubles s'ajoutent les problématiques liées à l'adolescence (opposition, recherche de limites, questionnement sur son identité sexuelle).

Caractéristiques et besoins

Les jeunes accueillis expriment différents difficultés qui varient selon les capacités et les besoins individuels de chacun. Nous pouvons repérer six grands besoins auprès des jeunes de l'Unité 3 :

  • Difficultés à s'approprier un cadre et des limites (relationnelles, comportementales, etc..) au quotidien :
    • Besoin d'intégrer et de comprendre, par un accompagnement individualisé, les règles de vie en collectivité, pour mieux s'insérer dans la société (entre autre à l'école) et y trouver sa place.
  • Difficulté à reconnaître et vivre son handicap :
    • Besoin d'être accompagné et confronté, dans un cadre sécurisant à ses limites et ses capacités.
    • Sentiment de dévalorisation de soi, manque de confiance en soi, dépréciation de ses capacités :
    • Besoin d'être valorisé, soutenu en tant que sujet à part entière.
  • Difficulté à suivre un parcours classique dans les apprentissages scolaires :
    • Besoin d'être remobilisé dans les apprentissages scolaires par un aménagement individualisé des temps de classe.
  • Difficulté à grandir :
    • Besoin de découvrir et de s'essayer dans le monde pré-professionnel par le biais d'ateliers techniques.
    • Besoin d'être accompagné dans la phase de l'adolescence.

2. Missions du service

Missions générales du service

En cohérence avec le projet d'établissement et en réponse aux besoins des jeunes accueillis, les missions du service sont les suivantes :

  • Aider le jeune à grandir et à s'autonomiser :
    • Se repérer au quotidien et hors de l'IME.
    • L'aider à comprendre et apprendre les codes sociaux et relationnels.
    • L'aider à faire des choix.
    • L'aider à se repérer dans le temps et l'espace.
    • Lui apprendre à gérer son hygiène, ses affaires, son temps libre, ses déplacements.
  • Offrir au jeune un cadre sécurisant, protecteur pour l'aider à trouver sa place en tant que sujet au sein de la société :
    • Travailler avec le jeune et sa famille sur son orientation en IME.
    • Replacer l'enfant dans son histoire familiale.
    • Replacer l'enfant et sa famille dans le cadre de l'institution, de la société, des règles et de la Loi.
    • Ne pas se substituer à la famille.
    • Avoir une écoute empathique.
    • Les sensibiliser à la démarche éco-citoyenne.
    • L'aider à se projeter dans l'avenir.
    • Reconnaître ses difficultés et ses capacités.
    • Le responsabiliser.
    • Favoriser l'expression de ses affects et de ses envies.
    • Lui faire découvrir de nouvelles expériences hors de l'IME.
  • Aider à prendre confiance en lui, à prendre soin de lui, à valoriser ses capacités et à vivre son handicap :
    • Lui offrir des espaces et des lieux d'expression.
    • L'aider à donner du sens à son vécu et à son avenir.
    • L'encourager à s'engager dans ses choix (si possible).
    • Prendre l'enfant ou l'adolescent là ou il en est.
  • Donner ou redonner envie au jeune d'apprendre, l'initier au monde pré-professionnel pour pouvoir se construire plus tard :
    • Proposer une pédagogie adaptée et individualisée.
    • Etablir un lien entre l'apprentissage scolaire et l'apprentissage technique :
      • Applications pratiques.
    • Lui proposer des stages.

Extrait du projet de service de l'Unité 3. Cliquer ici