... Bienvenue sur le site de l'Institut André Bodereau ...  

Projet de service - Unité 4

A. CARACTERISTIQUES

L'Unité 4 se compose de 2 services, le Groupe 2 et les Hébergements Extériorisés. L'effectif est de 48 internes et semi-internes au 15/3/2011, 25 filles et 23 garçons âgés de 16 à 20 ans. Ils sont accueillis au titre du handicap et en particulier de la déficience intellectuelle. Les mesures psychométriques du niveau intellectuel rendent compte d'un retard mental pouvant être léger (QI 50-69) ou moyen (QI 35-49).

Dans un souci de proposer un outil au service de ces jeunes en difficulté et qui puisse permettre de répondre à leurs besoins, une étude de la population de l'Unité 4 (en 2009) a été menée à partir des problèmatiques élaborées en équipe lors de la réunion d'élaboration du PIA de chaque usager. Cette étude a permis d'apporter des éléments de différenciation dans le champ de la déficience. La lecture du tableau annexé permet d'établir que la DI harmonique (dite "simple") c'est à dire un DI homogène conjugée à une immatureité psycho affective (affectations globales du développement et de l'organisation des fonctions cognitives) n'est pas l'organisation psychologique la plus rencontrée (20 % des jeunes). En effet, la grande majorité des adolescents et jeunes adultes de l'unité 4 présente des DI dysharmoniques avec une DI intellectuelle non homogène associée à des pertubations diverses. Cet aspect est important à prendre en compte car la dimension évolutive de ces problématiques est réelle.

Il a été repéré chez ces jeunes des difficultés invalidantes dans le cadre de leur insertion socio professionnelle. Elles sont les suivantes (de la plus fréquente à la plus rare) :

    • Un rapport perturbé à la réalité avec parfois des difficultés de communication (troubles de l'adaptation, troubles psychotiques).
    • Des difficultés exacerbées dans la sphère narcissique (carence de l'image de soi, faille narcissique, faux self).
    • Des difficultés relationnelles rapportées à des carences anciennes sur le plan affectif (aspects abandonniques).
    • Des troubles plus spécifiques et peu fréquents (épilepsie, trisomie 21, troubles phobiques).

Il s'agira alors, dans le cadre de la déficience, de l'incapacité (limitation des activités de la vie quotidienne) et du désavantage social (limitation dans l'exercice des rôles sociaux) d'articuler nos interventions afin d'accompagner au mieux chaque usager vers la pleine utilisation de ses capacités afin de lui permettre d'accéder à un épanouissement et une réalisation personnels les plus complets possibles.


LES MISSIONS GENERALES DU SERVICE

Les missions générales du service, en cohérence avec le projet d'établissement, sont mises en oeuvre, dans le cadre du Projet Individualisé d'Accompagnement (PIA) par l'ensemble de l'équipe pluri disciplinaire. Ces missions, axées autrour de la professionnalisation et de l'insertion sociale de l'usager, sont déclinées et travaillées selon les volets éducatifs, thérapeutiques et pédagogiques. Elles ont pour but d'aider le jeune à réaliser son plein potentiel physique, social et mental dans son contexte de vie.